Le patient travail – Tolerant practice (3)

unnamed (2)

Je revois des nuits trouées de lumière

par de folles météores ouvrant le chemin vers l’infini,

d’autres défilant sous de pâles lunes anxieuses

en attente du soulagement de l’aube,

et ces nuits éblouies

où l’amour m’ayant trouvé au sein de forêts sombres

me ramenait de toutes mes errances

me guidant au sein du territoire envoûté des extases

jusqu’ à ce cœur ouvert

où je ressuscitais de toutes mes petites morts.