Passage (1)

IMG-1019

La lumière filtre, resplendissante,

à travers les forêts suspendues et tremblantes,

leurs flammes végétales aux couleurs ensorcelantes

virevoltant dans ce vent fou en toi.

Avec les sols et les songes elle s’enfonce sous la terre

dans les bras de la mère endormie,

ouvrant dans la rumeur du monde un silence blanc

que traverse d’un cœur rouge le jet noir d’une corneille.